Massif du Chablais

Objectif forestier
(sur 3 ans)
150 ha

Travaux forestiers
réalisés
41 ha

Montant d'aide
Sylv'ACCTES visée
(sur 3 ans)
100 000€

Montant d'aide
Sylv'ACCTES accordée
26 200€

Nos actions sur le massif

Renouvellement des futaies résineuses par trouées

Le paysage du Haut Chablais est très boisé avec des forêts résineuses majoritairement composées d’épicéa. Ce dernier manifestait une vitalité certaine jusqu’à maintenant mais le changement climatique avec ces sècheresses estivales régulières et les attaques parasitaires (scolyte) remettent en question le mode de gestion de ces futaies résineuses.

L’action de Sylv’ACCTES vise donc à soutenir financièrement une gestion irrégulière et à diversifier progressivement ces peuplements en contenant la part d’épicéa et de sapin au profit d’essences feuillues présentes naturellement (hêtre, érable Sycomore) ou d’autres essences résineuses (mélèze, pin, …). L’objectif est d’encourager ainsi la production de bois d’œuvre tout en maintenant un couvert forestier continu pour les paysages, la protection contre les risques naturels et l’environnement.

Irrégularisation des futaies mixtes

Les futaies mixtes, c’est-à-dire une forêt mélangée composée de résineux et de feuillus, sont très présentes sur le territoire. On les retrouve généralement sur les contreforts du Chablais, intimement associées avec les futaies résineuses pures. Ces futaies mixtes possèdent une grande diversité d’essences différentes (sapin, épicéa, hêtre, érable sycomore, pin, …).

Grâce à Sylv’ACCTES, le territoire cherche à favoriser une forêt multi strates et à maintenir le mélange entre résineux et feuillus en encourageant la régénération naturelle. Cette gestion vise à préserver la multifonctionnalité de ce massif (qualité des eaux, biodiversité, paysage, accueil du public, alimentation des filières locales, …) tout en permettant la production simultanée de bois de charpentes ainsi que du bois énergie.

Amélioration des peuplements feuillus

Dans le Bas-Chablais, on retrouve surtout des massifs forestiers de feuillus dominés par la chênaie charmée. Historiquement, ces forêts étaient des taillis sous futaies afin de produire du bois de chauffage et du bois d’œuvre pour une consommation locale.  Ce mode de gestion a depuis été abandonné sur le territoire et on observe une conversion de ces peuplements en futaie régulière de feuillus.

Avec les opérations soutenues par Sylv’ACCTES, le territoire souhaite améliorer la production de bois énergie de qualité tout en enrichissant ces peuplements en valorisant les feuillus précieux présents (alisier torminale, …).

La collectivité partenaire